L'Irak affirme avoir tué 36 "terroristes de l'EI" dans son raid en Syrie

  • A
  • A
L'Irak affirme avoir tué 36 "terroristes de l'EI" dans son raid en Syrie
@ SABAH ARAR / AFP
Partagez sur :

"Le raid a eu lieu alors que se tenait une réunion de responsables terroristes et il a atteint son objectif avec la mort de 36 d'entre eux", a précisé le général Yehya Rassoul, porte-parole du commandement conjoint des opérations.

L'Irak a affirmé dimanche que "36 terroristes" du groupe Etat islamique (EI), dont des responsables, avaient été tués dans le raid mené cette semaine par son aviation en territoire syrien. Une vidéo avait montré l'opération menée jeudi par deux F-16, se soldant notamment par la destruction d'une maison dans l'est de la Syrie.

Un raid mené le 19 avril. "Le raid de l'aviation irakienne mené par plusieurs F-16 en Syrie, le 19 avril, visait des terroristes de Daech qui représentaient un danger pour l'Irak", a affirmé dans un communiqué le général Yehya Rassoul, porte-parole du commandement conjoint des opérations (JOC), qui coordonne la lutte anti-EI en Irak.

"Selon nos informations, le raid a eu lieu alors que se tenait une réunion de responsables terroristes et il a atteint son objectif avec la mort de 36 d'entre eux", a-t-il précisé. La coalition internationale antidjihadiste conduite par les États-Unis avait confirmé le raid qui avait eu lieu, selon elle, près de Hajine, une localité de la province syrienne de Deir Ezzor, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière irakienne.

"Détruire les reliquats de l'EI qui continuent à menacer les citoyens." "Ces raids prouvent l'engagement de l'Irak à détruire les reliquats de l'EI qui continuent à menacer les citoyens", avait indiqué jeudi le bureau du Premier ministre irakien Haider al-Abadi, précisant que l'opération avait été planifiée et exécutée par le JOC, avec le soutien de la coalition.