Lift, le petit frère de Twitter ?

  • A
  • A
Lift, le petit frère de Twitter ?
En attendant de voir le jour, Lift propose déjà de s'inscrire sur son site via un compte mail afin de rester informé de son activité.@ Capture écran
Partagez sur :

Les fondateurs de Twitter lancent une application Internet pour "libérer le potentiel humain".

Encore obscur, le projet met pourtant déjà la Toile en ébullition. Evan Williams et Biz Stone, deux des co-fondateurs du réseau social Twitter ont créé, après avoir quitté la société cette année, une start-up : Obvious Corporation. Une société d'investissements, une sorte de laboratoire d'idées dans laquelle les deux hommes travaillent actuellement au lancement de Lift, un nouveau projet créé par un autre duo : Tony Stubbletine et Jon Crosby.

Un projet entouré de mystère

En attendant de voir le jour, Lift propose de s'inscrire sur son site via un compte mail afin de rester informé de son activité. Quelques minutes après s'être inscrit, l'internaute reçoit le message suivant. "Nous ne pouvons pas encore vous laisser entrer, mais dès que nous serons prêts, vous en serez les premiers informés".

Puis, le message signé Tony Stubblebine poursuit, en expliquant en quelques lignes le concept. "Ce qui nous intéresse, c'est de voir comment de différentes façons, les nouvelles technologies peuvent permettre de libérer le potentiel humain, par le renforcement positif".

Toujours teinté de mystère, le message conclut : "c'est tout ce que nous pouvons vous dire pour le moment".

Partager ses objectifs avec ses amis

De son côté, le blog d'Obvious Corp confirme l'existence de cette nouvelle application dont l'un des buts consiste à "construire, passer des partenariats mais surtout d'investir".

Plus concrètement, d'après le blog Vendeesing, Lift consisterait "à se fixer publiquement des objectifs à travers une interface très simple et (…) à partager ses objectifs avec ses amis ou des utilisateurs ayant le même type d’objectifs, toujours dans un but d’aide à l’accomplissement de tâches".

Et ce blog dédié aux tendances du web répond à ceux d'entre nous que ce nouveau projet laisserait déjà sceptiques, en rappelant qu'à ses débuts, Twitter "se contentait de demander à ses premiers inscrits de répondre à la question 'Qu’est-ce que vous faites ?', dans une limite de 140 caractères seulement". Et lorsqu'on connaît le succès rencontré par Twitter aujourd'hui, il n'est pas interdit de croire que Lift est promis à un bel avenir.