Libye : les forces progouvernementales reprennent le port de Syrte à l'EI (responsable)

  • A
  • A
Libye : les forces progouvernementales reprennent le port de Syrte à l'EI (responsable)
@ ABDULLAH DOMA / AFP
Partagez sur :

L'offensive militaire avait été lancée il y a un mois.

Les forces progouvernementales libyennes ont progressé rapidement dans leur offensive à Syrte contre le groupe Etat islamique (EI) en s'emparant du port et de plusieurs quartiers ces dernières 24 heures malgré la résistance des jihadistes qui défendent leur fief en Libye. Au lendemain de violents combats de rue, de raids aériens et de tirs à l'artillerie lourde, les violences ont nettement baissé d'intensité samedi entre les forces fidèles au gouvernement d'union nationale (GNA) soutenu par la communauté internationale et les jihadistes qui contrôlent Syrte (centre-nord) depuis juin 2015.

L'offensive pour déloger l'EI de Syrte a été lancée le 12 mai par les forces du GNA, qui, avant de parvenir à Syrte, ont repris sur leur chemin d'autres localités et installations aux mains des jihadistes. Ces derniers se sont implantés en Libye fin 2014 en profitant du chaos politique et sécuritaire qui règne dans ce pays. "Nos forces ont donné l'assaut au port, l'ont repris et s'y sont installées" tard vendredi après de violents combats, a déclaré à l'AFP Reda Issa, un responsable du bureau d'informations des pro-GNA.

Elles se sont aussi emparées de plusieurs quartiers résidentiels de l'est de cette ville, a ajouté Issa, qui a fait état de 11 morts et de 45 blessés dans les rangs des pro-GNA vendredi, la plupart touchés par des balles de francs-tireurs de l'EI postés sur les toits des bâtiments. D'après le même responsable, les forces progouvernementales encerclent maintenant les jihadistes dans un secteur de 5 km2 entre le centre et le nord de la ville. Elles bloquent depuis jeudi la façade maritime de cette ville côtière située à 450 km à l'est de Tripoli