Libye : sept membres de l'ONU enlevés puis libérés

  • A
  • A
Libye : sept membres de l'ONU enlevés puis libérés
Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les représentations diplomatiques et les diplomates en Libye sont régulièrement la cible d'attaques et d'enlèvements. (Image d'illustration)@ ABDULLAH DOMA / AFP
Partagez sur :

Après avoir été brièvement enlevés, sept membres de la mission de l'ONU en Libye ont été libérés sains et saufs.

Des hommes armés ont attaqué mercredi un convoi de la mission de l'ONU en Libye près de la ville de Zawiyah, à 50 km à l'ouest de Tripoli, a indiqué une source de sécurité de la ville.

Sept membres de l'ONU enlevés puis libérés. Après avoir été brièvement enlevés, sept membres de la mission de l'ONU en Libye ont été libérés sains et saufs, a indiqué le chef de la Garde présidentielle à Tripoli. "Ils ont été libérés. Ils sont tous sains et saufs et sont actuellement en route vers l'aéroport de Mitiga (dans l'est de Tripoli)", a déclaré le général Najmi al-Nakoua.

Une mission basée à Tunis. Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les représentations diplomatiques et les diplomates en Libye sont régulièrement la cible d'attaques et d'enlèvements. En 2014, la plupart des missions diplomatiques, dont celle de l'ONU, ont quitté le pays face à la recrudescence des violences. La Manul est basée depuis à Tunis, mais ses membres effectuent régulièrement des missions en Libye.