Liberia : George Weah officiellement proclamé vainqueur de la présidentielle

  • A
  • A
Liberia : George Weah officiellement proclamé vainqueur de la présidentielle
George Weah va succéder à Ellen Johnson Sirleaf.@ ZOOM DOSSO
Partagez sur :

George Weah a été officiellement proclamé président du Liberia vendredi soir, avec 61,5% des voix au second tour de l'élection présidentielle.

Le sénateur et ancien footballeur George Weah a été officiellement proclamé vendredi soir vainqueur de l'élection présidentielle au Liberia par la Commission électorale nationale (NEC), qui l'a crédité de 61,5% des suffrages contre 38,5% à son concurrent, le vice-président sortant Joseph Boakai. "Le résultat final se situe à 732.185 voix pour le CDC (la Coalition pour le changement démocratique, de George Weah), représentant 61,5% des suffrages", a déclaré lors d'une conférence de presse le président de la NEC, Jerome Korkoya. Le Unity Party (Parti de l'Unité) de Joseph Boakai a "remporté 457.579 voix, représentant 38,5%" des suffrages, a-t-il ajouté.

Des résultats identiques au premier décompte. "En vertu des pouvoirs accordés à la Commission électorale par la Constitution et la nouvelle loi électorale de la République du Liberia, et sur la foi des résultats juste annoncés, je déclare, au nom du directoire des commissaires, la victoire du ticket présidentiel du sénateur George Weah et de Jewel Howard-Taylor (vice-présidente, ndlr) lors du second tour de l'élection présidentielle le 26 décembre 2017", a-t-il proclamé. Ces pourcentages sont identiques à ceux annoncés jeudi soir par la NEC après le décompte de plus de 98% des bulletins. 

Attaquant star de Monaco, du PSG et de l'AC Milan dans les années 1990, George Weah doit prêter serment le 22 janvier, marquant ainsi la première transition démocratique depuis plus de 70 ans au Liberia, pays anglophone d'Afrique de l'Ouest.