Liban : Saad Hariri nommé Premier ministre

  • A
  • A
Liban : Saad Hariri nommé Premier ministre
Saad Hariri est une des principales personnalités sunnites du Liban. @ STRINGER / AFP DALATI AND NOHRA / AFP
Partagez sur :

Le fils de l'ancien premier ministre Rafic Hariri, assassiné en 2005, a désormais la tâche de former un nouveau gouvernement.

Saad Hariri, fils de l'ancien premier ministre assassiné Rafic Hariri et principale personnalité sunnite du Liban, a été nommé jeudi Premier ministre par le nouveau président Michel Aoun avec la tâche de former un nouveau gouvernement.

Pas d'unanimité. "À la suite des nécessaires consultations parlementaires (...), le président a convoqué jeudi Saad Hariri pour le charger de former le gouvernement", a déclaré Antoine Choukeir, chef de cabinet de la présidence dans un communiqué lu à la presse. Tous les groupes parlementaires, à l'exception des partis pro-syriens, le mouvement chiite du Hezbollah, le Parti national social syrien (PNSS) et le parti Baas libanais (au pouvoir à Damas), ont fait savoir au président Aoun qu'ils souhaitaient voir Saad Hariri occuper le poste de chef du gouvernement.

Aussi un nouveau président. Lundi, c'est un nouveau président qui a été nommé à la tête du pays après plus de deux ans de vacances. L'ex-général chrétien Michel Aoun, âgé de 81 ans, a été élu par un vote du Parlement qui met fin à un vide institutionnel du à de profondes divergences qui paralysaient la vie politique.