L'ex-patron du FBI, James Comey, prévoit de confirmer les pressions exercées par Trump

  • A
  • A
L'ex-patron du FBI, James Comey, prévoit de confirmer les pressions exercées par Trump
James Comey sera auditionné publiquement au Sénat américain la semaine prochaine.@ NICHOLAS KAMM / AFP
Partagez sur :

James Comey prévoit d'affirmer publiquement au Sénat que Donald Trump a bien fait pression sur lui pour qu'il arrête son enquête sur l'ingérence russe.

James Comey, l'ex-directeur du FBI limogé par Donald Trump, pourrait être auditionné en public dès la semaine prochaine par la commission sénatoriale du Renseignement et prévoit de témoigner que le président américain a fait pression sur lui pour qu'il stoppe l'enquête sur les connexions russes de Michael Flynn, rapporte mercredi la chaîne de télévision CNN citant une source proche du dossier.

Flynn contraint à la démission. Michael Flynn, éphémère conseiller à la sécurité nationale du président républicain, a été contraint à la démission le 13 février dernier à la suite de révélations sur une conversation avec l'ambassadeur russe à Washington avant l'investiture de Trump. Il est apparu que Michael Flynn avait tenu sous silence une partie du contenu de cette discussion avec l'ambassadeur Sergueï Kislyak. 

Comey sommé d'arrêter d'enquêter. James Comey a été limogé le 9 mai par Donald Trump. Selon des informations d'abord révélées par le New York Times, Donald Trump lui aurait demandé, dès le lendemain de la démission de Michael Flynn, de mettre un terme à l'enquête sur les contacts russes de son ex-conseiller à la sécurité nationale.