L'État islamique revendique l'attaque de Las Vegas, Washington émet des doutes

  • A
  • A
L'État islamique revendique l'attaque de Las Vegas, Washington émet des doutes
L'organisation terroriste État islamique affirme que le tireur s'était récemment converti à l'islam. @ Mark RALSTON / AFP
Partagez sur :

L'organisation djihadiste affirme que le tireur qui a fait au moins 50 morts à Las Vegas s'était converti à l'islam il y a quelques mois. Mais Washington doute de l'implication du groupe terroriste.

Le groupe État islamique (EI) a revendiqué lundi la fusillade meurtrière perpétrée à Las Vegas qui a fait au moins 50 morts, en affirmant que son auteur, un sexagénaire américain, s'était "converti à l'islam il y a quelques mois".

"L'auteur de l'attaque de Las Vegas est un soldat de l'État islamique, il a perpétré l'opération en réponse" aux appels de l'organisation à prendre pour cible les pays engagés dans la lutte contre l'EI, a indiqué Amaq, l'organe de propagande de l'EI, sans toutefois étayer cette affirmation.

Washington a des doutes. Toutefois, selon deux hauts responsables du gouvernement américain, aucun élément ne permet d'établir un lien entre le tireur de Las Vegas et une quelconque organisation terroriste. L'un des hauts responsables américains interrogés à ce sujet a écarté toute implication du groupe djihadiste. Identifié par la police sous le nom de Stephen Paddock, le tireur semblait avoir des antécédents psychiatriques, a déclaré la même source.