Les manifestations anti-Trump continuent à New York : "On veut réveiller l'Amérique !"

  • A
  • A
Partagez sur :

Quelque 1.200 personnes se sont rassemblées vendredi à New York pour manifester contre Donald Trump. 

REPORTAGE

Trois jours après la victoire de Donald Trump, la pilule ne passe toujours pas pour de nombreux Américains. A New York, des jeunes et des étudiants se rassemblent chaque soir depuis l'élection du 45e président des Etats-Unis pour appeler à la défense des droits et des libertés. Ils étaient encore près de 1.200 personnes vendredi soir dans le parc emblématique de Washington Square. 

"On veut réveiller l'Amérique !". Une cinquantaine d'étudiants venus du Queens improvisent leur propre cortège. "On est tellement tristes", témoigne cette jeune fille. Tous ces manifestants ont un point commun : le besoin d'exprimer leur colère. "On veut réveiller l'Amérique !", ajoute David, qui se joint à la marche. "On veut montrer au reste du monde que ce n'est pas nous qui l'avons élu. Je n'ai pas voté pour lui. Ce n'est pas mon Président".

ggg

 

"C'est rassurant de voir que la jeunesse se mobilise". "Il est plein de haine mais n'oublions pas une chose, rappelle un autre manifestant. Il n'est pas encore au pouvoir. Il nous reste le temps de nous y opposer avant que cela devienne un problème". Maguy, elle, est retraitée. Elle regarde le cortège avec bienveillance mais lance toute de même un avertissement après avoir constaté la présence de casseurs dans les manifestations. "La violence n'est jamais une bonne idée", explique-t-elle. "Cela ne résout jamais rien. Mais sinon, je trouve ça bien et rassurant que la jeunesse se mobilise". 

Une grande marche prévue samedi. Les organisateurs de la grande marche prévue samedi ont bien mentionné qu'aucune violence ne sera tolérée. "Il s'agit d'un mouvement pacifique", préviennent les encadrants. Près de 30.000 personnes ont déjà répondu à l'invitation sur Facebook.