Les indépendantistes catalans en rangs clairsemés au tribunal

  • A
  • A
Les indépendantistes catalans en rangs clairsemés au tribunal
Des quatorze membres du gouvernement catalan destitué cités à comparaître, cinq manquaient à l'appel.@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

Comme prévu, Carles Puigdemont, le président indépendantiste catalan destitué par Madrid, ne s'est pas présenté jeudi devant la justice espagnole.

EDIT : L'audition de députés indépendantistes catalans par un juge de la Cour suprême espagnole a été ajournée jeudi au 9 novembre à la demande de leurs avocats, a annoncé la haute juridiction.

Des membres du gouvernement catalan destitué et les députés, qui doivent être entendus dans une enquête pour sédition et rébellion, sont arrivés jeudi au tribunal à Madrid, sans leur chef Carles Puigdemont resté à Bruxelles.

Des quatorze membres du gouvernement destitué cités à comparaître, cinq manquaient à l'appel, dont le président du gouvernement Carles Puigdemont, qui depuis la Belgique dénonce un "procès politique." Le numéro deux du gouvernement, Oriol Junqueras, est arrivé le premier à l'Audience nationale, suivi de huit autres "ministres" entourés de manifestants qui criaient "vous n'êtes pas seuls" en catalan.