Les Grecs tentés par le retour à la terre

  • A
  • A
Les Grecs tentés par le retour à la terre
@ MaxPPP
Partagez sur :

Une majorité des citadins grecs envisage de s'installer en province et se lancer dans l'agriculture.

La crise économique et financière renvoie les Grecs au village: plus d'un million et demi d'entre eux envisagent de quitter la ville pour habiter en province, selon les résultats d'une étude réalisée par l'institut de sondage Kapa research pour le ministère de l'Agriculture.

Plus de 68% des personnes interrogées dans la région d'Athènes et de Salonique, les deux plus grandes villes du pays, ont indiqué avoir envisagé de déménager vers la province, tandis que 19,3% ont déjà pris des initiatives concrètes en vue d'un tel changement, selon l'étude publiée dans la presse mercredi.

Environ deux tiers des gens qui désirent changer de vie ont été à l'université et trois quart ont moins de 44 ans.

Leurs centres d'intérêt vont surtout vers la culture d'oliviers (51,5% des personnes interrogées), l'agriculture biologique (51,5%), ou encore la culture de plantes aromatiques et pharmaceutiques (33,3%). En matière d'élevage, l'intérêt se porte sur les escargots (50%), l'apiculture (33,3%), et l'élevage caprin et ovin (16,7%).

Ces chiffres illustrent un "grand tournant dans la société et le style de vie grecs" dont "l'impact doit être mesuré", a estimé le ministre de l'agriculture Costas Skandalidis en rendant publique l'étude.