Les Etats-Unis ignorent où est Ben Laden

  • A
  • A
Les Etats-Unis ignorent où est Ben Laden
Partagez sur :

Le secrétaire à la Défense a reconnu dimanche qu’il manquait d'informations fiables "depuis des années".

A la question "le Pakistan fait-il assez pour capturer Ben Laden ?", Robert Gates, le secrétaire américain à la Défense, a dû répondre dimanche, sur la chaîne ABC : "On ne sait pas où Oussama ben Laden se trouve. Si on le savait, on serait allé le chercher". Invité à préciser quand les services de renseignement américains avaient localisé Ben Laden pour la dernière fois, il a répondu : "Je pense que cela fait des années".

Mais le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, le général James Jones, a promis quelques heures plus tard que les Etats-Unis allaient relancer leurs efforts pour tenter de localiser le chef d'Al-Qaïda, considéré comme responsable des attentats du 11-Septembre.

Où pourrait se trouver Oussama ben Laden ? Robert Gates n'a pas été en mesure de confirmer l'information selon laquelle un taliban détenu au Pakistan avait affirmé savoir où se trouvait Ben Laden début 2009. Les derniers rapports du renseignement américain laissent penser qu'il "est quelque part au Waziristan du Nord, parfois du côté pakistanais de la frontière, parfois du côté afghan, et qu'il se cache dans une région montagneuse très hostile", a expliqué de son côté le général James Jones. La plupart des experts estiment que Ben Laden se terre dans les zones tribales pakistanaises, même si certains pensent qu'une grande ville de ce pays pourrait être un meilleur refuge.

La seule certitude est que Ben Laden a fui l'Afghanistan fin 2001 et est entré au Pakistan par le Waziristan du Nord, une zone tribale qui n’est pas contrôlée par le pouvoir central. Une prime de 50 millions de dollars a été offerte par les Etats-Unis pour la capture ou la mort, ou toute information conduisant à la capture ou à la mort d'Oussama ben Laden.

Un rapport d'une commission du Sénat américain, dévoilé fin novembre, indiquait que les Etats-Unis auraient pu tuer ou capturer Ben Laden en décembre 2001à Tora Bora, dans l'est de l'Afghanistan. Mais l'administration Bush avait alors choisi de ne pas pousser plus loin et permis sa fuite au Pakistan.