Les désastres naturels ont coûté 7.000 milliards de dollars depuis 1900

  • A
  • A
Les désastres naturels ont coûté 7.000 milliards de dollars depuis 1900
Le tremblement de terre en Equateur a fait plusieurs centaines de victimes. @ Ariel Ochoa / AFP
Partagez sur :

Les catastrophes naturelles ont également causé la mort de plus de 8 millions de personnes depuis le début du 20ème siècle. 

Deux jours après le terrible séisme en Equateur, une étude publiée lundi permet de se rendre compter de l'ampleur des ravages causés par les catastrophes naturelles. Les désastres naturels ont ainsi fait plus de 8 millions de morts dans le monde et ont coûté 7.000 milliards de dollars depuis le début du 20ème siècle. 

Les inondations (38,5% des dommages) et les tempêtes (20%) représentent à elles deux près de 60% de ce coût, selon cette étude présentée lors d'une réunion de l'Union européenne des géosciences à Vienne. Les séismes occasionnent 26% des pertes économiques liées aux catastrophes naturelles, les éruptions volcaniques 1%. S'y ajoutent les feux de forêt, les sécheresses, les vagues de chaleur...

Les inondations, catastrophes les plus meurtrières. James Daniell, un ingénieur de l'Institut de technologie de Karlsruhe, en Allemagne, a recensé 35.000 désastres naturels entre 1900 et 2015, soit la plus vaste base de données sur ce sujet établie à ce jour. "Les inondations sont les premières responsables" à la fois sur le plan des pertes économiques et sur celui du nombre de morts (la moitié), a déclaré le scientifique australien. 

Toutefois, depuis 1960, les tempêtes sont devenues plus destructrices que les inondations sur le plan économique, souligne-t-il. Depuis 1900, les tremblements de terre ont provoqué environ 30% des décès liés aux catastrophes naturelles. Environ 60% des personnes sont mortes dans l'effondrement de leur maison ou de leur immeuble.