Les bouchons, signe d'embellie économique

  • A
  • A
Les bouchons, signe d'embellie économique
@ REUTERS
Partagez sur :

Aux États-Unis, l'augmentation des embouteillages est vue comme un signe de reprise économique.

Enfin une raison de se réjouir des bouchons ? Les conducteurs américains ont en moyenne passé plus d'une semaine de travail dans les embouteillages en 2011, signe d'un retour des grosses perturbations quand l'économie se relève de la récession, selon une étude publiée mardi.

Les conducteurs ont passé en moyenne 38 heures dans les embouteillages sur la route du travail en 2011, contre 34 heures l'année précédente. Selon l'étude, menée chaque année par des chercheurs de l'institut des transports de l'A&M University du Texas, le pic d'embouteillages avait été atteint en 2005. Les conducteurs y avaient alors consacré 43h au cours de l'année.

"Avant le ralentissement économique, les niveaux de congestion étaient bien plus élevés, et nous nous attendons vraiment à voir ces niveaux (...) augmenter alors que l'économie s'améliore", a expliqué à Reuters Bill Eisele, co-auteur de l'étude. Le chercheur a ajouté que la réduction des embouteillages avait davantage à voir avec l'augmentation du chômage qu'avec les efforts des villes pour encourager les modes de transport alternatifs.