Les attaques en Allemagne font plonger la cote de Merkel

  • A
  • A
Les attaques en Allemagne font plonger la cote de Merkel
La politique d'Angela Merkel est de moins en moins soutenue par les Allemands.@ TOBIAS SCHWARZ / AFP
Partagez sur :

L'Allemagne a connu cinq attaques depuis le 18 juillet qui ont fait 15 morts, dont quatre assaillants, et des dizaines de blessés.

La cote de popularité d'Angela Merkel est en chute libre. Et sa politique est de moins en moins soutenue par les Allemands, après les cinq attaques commises dans le pays le mois dernier, qui ont fait 15 morts , dont quatre assaillants, et des dizaines de blessés.  

65% d'Allemands mécontents. Selon un sondage diffusé vendredi par la chaîne publique ARD, près des deux tiers des Allemands (65%) sont désormais mécontents de la politique d'accueil des réfugiés défendue depuis un an par la dirigeante conservatrice, qui perd douze points en juillet à 47%. En avril 2015, avant le début de la crise migratoire en Allemagne, la cote de la chancelière atteignait 75%.

Les anti-immigration grimpent. Le soutien en faveur du patron de la CSU bavaroise Horst Seehofer, qui prône une réduction de l'immigration, grimpe de 11 à 44%. Le pays a accueilli l'an dernier plus d'un million de réfugiés fuyant la guerre en Syrie, en Afghanistan et en Irak.

Une élection test en septembre. Le prochain test pour Angela Merkel est attendu le 4 septembre, avec l'élection régionale en Mecklembourg-Poméranie occidentale, où l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière sera défiée par le parti anti-immigration Alternative pour l'Allemagne (AfD).

Pas de lien avec les réfugiés. Il y a deux jours, un autre sondage montrait toutefois que plus des deux tiers des Allemands (69%) n'établissaient pas un lien direct entre les deux attaques islamistes du mois dernier et l'arrivée massive de réfugiés majoritairement musulmans dans le pays.