Les Anonymous à l'assaut d’Israël

  • A
  • A
Les Anonymous à l'assaut d’Israël
@ Capture
Partagez sur :

Les hackers auraient piraté 9.000. sites israéliens, dont celui du ministère des Affaires étrangères. 

Les Anonymous auraient piraté plus de 9.000 sites israéliens, selon le site TheNextWeb. Sous le nom de code #OpIsrael, les Anonymous ont attaqué les sites internet de plusieurs ministères dont celui des Affaires étrangères, de la banque de Jérusalem ou de la mairie de Tel-Aviv. Les hackers ont également diffusé les adresses mail et les mots de passe correspondants de milliers de membres d'un site spécialisé dans l'immobilier



Dans un communiqué cité par France TV, les Anonymous justifient ainsi leur action : "Depuis trop longtemps, les Anonymous ont regardé [...] le traitement brutal réservé par les forces de défense israéliennes aux Palestiniens dans les "territoires occupés", [...] mais quand le gouvernement d'Israël a publiquement menacé de couper tout le réseau de télécommunication et d'internet de la bande de Gaza, il a franchi la limite".