Les Américains de plus en plus nombreux à abandonner leur nationalité à cause des impôts

  • A
  • A
Les Américains de plus en plus nombreux à abandonner leur nationalité à cause des impôts
Le drapeau américain devant la Cour suprême à Washington. Image d'illustration.@ Brendan Smialowski / AFP
Partagez sur :

En 2015, 4.279 Américains ont délaissé leur nationalité. Une des raisons ? Les impôts trop élevés. 

La France perd des contribuables à cause de ses impôts ? Elle n'est pas la seule. Aux Etats-Unis aussi, beaucoup délaissent leur nationalité à cause des taxes, jugées trop élevées, rapporte Les Echos mardi

Hausse de 20%. Selon les chiffres reçus récemment par la Maison Blanche, 4.279 Américains ont décidé d'abandonner leur nationalité en 2015. Cela peut paraître peu sur les 319 millions d'habitants qui peuplent le pays. Mais ce chiffre est en réalité en hausse de 20% par rapport à 2014. Autre inquiétude des autorités américaines : les Américains qui ont des enfants à l'étranger ont de moins en moins tendance à demander la nationalité américaine pour eux. Ce phénomène, même s'il est difficile à quantifier, serait en expansion.

Des impôts en double. La raison avancée pour expliquer en partie ces hausses est la crainte des impôts. Aux Etats-Unis en effet, il ne suffit pas de déménager à l'étranger pour échapper à la contribution obligatoire, comme peuvent le faire parfois des Français qui s'installent en Suisse ou en Belgique. Un Américain, où qu'il vive, doit s'acquitter de ses impôts américains mais aussi des impôts du pays qui l'accueille. De quoi convaincre certains à changer de nationalité.