Les Afghans devraient avoir droit à un second tour

  • A
  • A
Les Afghans devraient avoir droit à un second tour
Partagez sur :

La révision des résultats du 1er tour de l'élection présidentielle afghane a ramené le score de Karzaï à 47%.

Le président afghan sortant Hamid Karzaï pensait être réélu au premier tour. Les résultats préliminaires lui donnaient 54,6% des suffrages exprimés le 20 août dernier, un score suffisant pour éviter un second tour face à son ancien ministre des Affaires étrangères, Abdullah Abdullah.

Mais la révision des résultats a ramené son score à 47%, écrit vendredi le Washington Post. Le décompte définitif réalisé par la Commission des plaintes électorales devrait être finalisé dans la journée de vendredi.

Selon l'ambassadeur afghan à Washington, Said Jawad, un second tour est "probable", indique le Washington Post. Dans une interview publiée jeudi par le New York Times, l'ambassadeur expliquait par ailleurs que le gouvernement Karzaï se préparait à l'officialisation ce samedi d'un second tour par la commission des élection.

Des bulletins de vote au nom des deux candidats ont déjà été imprimés à Londres et expédiés en Afghanistan. L'encre indélébile, qui permet de marquer le doigt des électeurs ayant déjà voté, et le matériel pour installer les bureaux de vote sont également prêts.

L'opposition avait dénoncé le déroulement de l'élection du 20 août. Elle faisait état de fraudes organisées pour favoriser une réélection du président sortant.