L'EI confirme la mort d'Omar le Tchétchène, l'un de ses principaux chefs

  • A
  • A
L'EI confirme la mort d'Omar le Tchétchène, l'un de ses principaux chefs
@ STRINGER / AL-ITISAM MEDIA / AFP
Partagez sur :

Les Etats-Unis avaient annoncé avoir "probablement réussi" à tuer l'un des dirigeants de Daech au mois de mars dernier. 

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a annoncé mercredi la mort de Omar al-Shishani, dit "Omar le Tchétchène", selon l'agence Amaq liée à cette organisation ultraradicale.

Tué dans la ville de Charqat. Citant "une source militaire", Amaq a rapporté qu'Omar al-Shishani avait été tué "dans la ville de Charqat alors qu'il participait (à la bataille) pour repousser la campagne militaire contre la ville de Mossoul", le bastion de l'EI dans le nord de l'Irak. Les Etats-Unis avaient annoncé avoir "probablement réussi" à tuer le dirigeant de Daech au mois de mars, avant que l'Observatoire syrien des droits de l'homme ne le dise "grièvement blessé". "Nous pensons qu'il est mort des suites de ses blessures", avait par la suite annoncé le Pentagone.