Législatives anticipées en Islande : le Premier ministre démissionne

  • A
  • A
Législatives anticipées en Islande : le Premier ministre démissionne
Sigurdur Johannsson restera en fonction jusqu'à la formation d'un nouveau gouvernement. @ Brendan Smialowski / AFP
Partagez sur :

Un jour seulement après la montée du parti contestataire des Pirates islandais, le Premier ministre islandais Sigurdur Johannsson a annoncé sa démission. 

Le Premier ministre islandais Sigurdur Johannsson a annoncé sa démission dimanche, au lendemain des législatives anticipées qui n'ont pas dessiné de majorité, malgré la poussée du parti contestataire des Pirates face à la droite gouvernementale.

En fonction jusqu'à l'arrivée d'un nouveau gouvernement. "En vertu de la Constitution, j'ai remis ma démission (au président de la République Gudni Johannesson) qui m'a demandé de rester en fonctions jusqu'à la formation d'un nouveau gouvernement", a déclaré Sigurdur Johannsson aux journalistes à l'issue de son entrevue avec le chef de l'Etat.

Pas de majorité dessinée. L'Islande est entrée dimanche dans une phase d'intenses marchandages politiques, ni l'alliance de centre-gauche emmenée par les Pirates contestataires, ni la coalition de centre-droit sortante n'obtenant la majorité absolue.