Nouvel "emailgate" aux Etats-Unis

  • A
  • A
Nouvel "emailgate" aux Etats-Unis
Ashton Carter a pris ses fonctions en février 2015.@ AFP
Partagez sur :

Ashton Carter, le secrétaire à la Défense des Etats-Unis, s'est servi de sa messagerie personnelle dans le cadre de ses fonctions, ce qui pourrait représenter un danger pour la sécurité des Etats-Unis.

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a continué d'utiliser sa messagerie électronique personnelle pour traiter certaines questions gouvernementales lors de ses premiers mois à la tête du Pentagone, rapporte le New York Times mercredi. Contre les règles en vigueur outre-Atlantique.

Scandale pour Hillary Clinton. Ashton Carter, qui a pris ses fonctions en février, a conservé une messagerie personnelle, contrairement aux procédures imposées par le département de la Défense, pendant au moins deux mois après la découverte en mars qu'Hillary Clinton avait fait de même lorsqu'elle était secrétaire d'Etat. Cette affaire de messagerie personnelle avait empoisonné le début de la campagne d'Hillary Clinton, qui brigue l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de novembre prochain.

"Une erreur". Un responsable de l'administration Obama explique que lorsque le secrétaire général de la Maison blanche, Denis McDonough, a appris en mai qu'Ashton Carter employait sa messagerie personnelle, il a donné instruction au bureau du conseil de la présidence de demander des explications au Pentagone. "Ayant évalué son usage de la correspondance électronique, le secrétaire estime qu'il a commis une erreur en utilisant de manière occasionnelle sa messagerie personnelle pour des questions liées à son travail, même parfois pour des questions de routine administrative, et est revenu à sa messagerie officielle", a dit un porte-parole du secrétaire à la Défense. Le nombre exact de courriers reçus ou envoyés par Ashton Carter depuis sa messagerie pendant cette période n'a pas pu être établi, selon le journal.