Le prince William a épousé Kate

  • A
  • A
Le prince William a épousé Kate
@ REUTERS
Partagez sur :

Après presque 10 ans de relation, l'héritier du trône d'Angleterre et sa fiancée se sont dit oui.

Depuis l'annonce de leurs fiançailles en novembre dernier, le monde entier avait les yeux rivés sur les préparatifs de leur mariage. Entre annonces officielles et rumeurs, la planète people s'est passionnée pour ces noces. Vendredi, le prince William et Catherine Middleton se sont simplement dit "oui" à l'abbaye de Westminster.

Une robe signée Alexander McQueen

En arrivant à Westminster, Catherine Middleton a mis fin à la principale inconnue du mariage en sortant, radieuse, d'une Rolls-Royce royale devant deux milliards de téléspectateurs : elle avait choisi une robe de mariée ivoire, pourvue d'une traîne de 2m70, conçue par Sarah Burton, directrice artistique de la griffe britannique Alexander Mc Queen, comme le laissait penser une rumeur insistante. Elle était agrémentée d'un voile et d'un diadème - offert par George VI à la Reine Mère en 1935 et prêté à la mariée par Elizabeth II.

Le prince William, deuxième dans l'ordre de succession au trône, attendait sa fiancée devant l'autel en uniforme rouge des Irish Guards. Il lui a murmuré à l'oreille quelques mots qui l'ont fait sourire. William et Kate ont ensuite échangé leurs voeux. D'une voix un peu tremblante, Kate a promis d'"aimer, réconforter, respecter et entourer" le prince William. Mais, signe de modernité, elle n'a pas fait voeu d'obéissance à son époux, suivant ainsi l'exemple de Diana, la mère de William. L'archevêque de Canterbury les a ensuite déclarés "mari et femme".

Une heure de cérémonie devant 1.900 invités

La cérémonie a duré à peine plus d'une heure, rythmée par un choeur de jeunes garçons et par le son des trompettes. 1.900 invités avaient pris place dans l'abbaye, dont une quarantaine de têtes couronnées et des célébrités comme le footballeur David Beckham et son épouse Victoria.

La reine Elizabeth II, tout de jaune vêtue pour l'occasion, a accordé aux futurs mariés les titres de duc et duchesse de Cambridge, le rang le plus élevé de la noblesse britannique.

Dans la capitale pavoisée aux couleurs bleu blanc rouge de l'Union Jack, Kate et William ont fait le parcours de Westminster au palais de Buckingham dans une calèche dorée tirée par quatre chevaux gris, tandis qu'un rayon de soleil faisait son apparition. Ils étaient suivis par quatre attelages transportant la famille, dont la reine qui vient de fêter ses 85 ans.

Escorté par 160 cavaliers aux cuirasses étincelantes, le cortège a défilé avec toute la pompe requise devant Big Ben avant de remonter le Mall sous les vivats. Venues des quatre coins du globe, des milliers de personnes s'étaient rassemblées devant l'abbaye et tout le long du chemin emprunté par les mariés, parfois après avoir campé sur place durant la nuit pour voir les futurs monarques.

Deux baisers pour l'histoire

Les jeunes mariés sont ensuite apparus au balcon du palais de Buckingham, sous les acclamations de centaines de milliers de personnes en liesse. Le prince a demandé à sa femme "on s'embrasse ?", avant de joindre le geste à la parole devant des centaines de milliers de personnes, déclenchant une immense ovation. Quelques minutes plus tard, ils ont échangé un nouveau baiser, bref lui aussi. Le jeune couple a ensuite été rejoint par plusieurs membres de la famille royale, dont la reine Elizabeth II, grand-mère de William.

Des avions de combat ont survolé Buckingham avant que les mariés aillent prendre part à une réception avec 650 invités dans les 19 salles du palais. La journée devait s'achever par un dîner plus "intime" avec 350 amis et proches. Avant de s'envoler en lune de miel... dès samedi.