Le point sur le printemps arabe

  • A
  • A
Le point sur le printemps arabe
@ EUROPE 1/MICKAEL ROBIN
Partagez sur :

INFOGRAPHIE - Tunisie, Egypte, Libye, Syrie, Yémen... Europe1.fr fait le point.

Le 17 décembre 2010 en Tunisie, Mohamed Bouazizi, marchand ambulant âgé de 26 ans, s'immole par le feu devant un bâtiment administratif de Sidi Bouzid et symbolise les débuts de la contestation contre le régime Ben Ali.

Depuis, la Tunisie a réussi sa révolution de jasmin et un vent de contestation souffle du Maghreb jusqu'au Moyen-Orient. L'Egypte lui a ensuite emboité le pas et a mis fin au règne d'Hosni Moubarak, un nouvel exemple de contestation qui a inspiré de nombreux autres pays de la région. Outre la Libye de Mouammar Kadhafi, la Syrie de Bachar al-Assad, le Yémen, le Bahreïn connaissent une contestation grandissante.