Le pape appelle à "la paix pour Jérusalem" et à "une reprise du dialogue"

  • A
  • A
Le pape appelle à "la paix pour Jérusalem" et à "une reprise du dialogue"
Le pape a aussi appelé lundi à "dépasser les oppositions" pour pacifier la péninsule coréenne. @ ANDREAS SOLARO / AFP
Partagez sur :

Lundi jour de Noël, le pape a lancé sa traditionnelle bénédiction "Urbi et Orbi", "à la ville et au monde". 

Le pape François a appelé lundi à "la paix pour Jérusalem et pour toute la Terre Sainte", à l'occasion de son traditionnel message de Nöel sur la place Saint-Pierre avant la bénédiction "Urbi et orbi". 

Pour "une coexistence pacifique de deux Etats". Depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre, le pape a aussi espéré "qu'une reprise du dialogue l'emporte" pour "parvenir à une solution négociée qui permette la coexistence pacifique de deux États". Il a aussi loué les efforts de la communauté internationale visant à aider "cette terre meurtrie" à trouver "la concorde, la justice et la sécurité qu'elle attend depuis longtemps". Après la décision du président américain Donald Trump de reconnaître la Ville sainte comme capitale d'Israël, le pape avait déjà appelé récemment au "respect du statu quo" à Jérusalem, en conformité avec les résolutions des Nations unies. "Nous voyons Jésus dans les enfants du Moyen Orient, qui continuent à souffrir à cause de l'aggravation des tensions entre Israéliens et Palestiniens", a encore plaidé dimanche le pape argentin.

"Dépasser les oppositions" sur le dossier nord-coréen. Le pape François a aussi lancé un appel "à la confiance réciproque" dans la péninsule coréenne. Le souverain pontife a dit prier "pour que dans la péninsule coréenne les oppositions puissent être dépassées et que la confiance réciproque puisse se développer dans l'intérêt du monde entier".