Le ministre italien Matteo Salvini appelle la France à accueillir plus de migrants

  • A
  • A
Partagez sur :

Rappelant devant le Sénat que la France s'était engagée à accueillir plusieurs milliers de migrants débarqués en Italie, engagement non tenu, Matteo Salvini a appelé Emmanuel Macron à faire preuve de "générosité" sur le dossier migrants.

Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a appelé mercredi Emmanuel Macron à faire preuve de "générosité" dans l'accueil des migrants, jugeant que la France n'avait pas respecté ses engagements en la matière.

Accueillir 9.000 migrants. Intervenant devant le Sénat, Matteo Salvini a rappelé que la France s'était engagée à accueillir plus de 9.000 migrants arrivés ces dernières années en Italie mais qu'elle n'en avait accueilli que 640. Il a donc invité le chef de l'Etat français à "passer de la parole aux actes et à donner un signal de générosité" en accueillant ces migrants. "Notre histoire de solidarité, d'humanité et de volontariat ne méritait pas d'être apostrophée dans ces termes par des représentants du gouvernement français dont j'espère qu'ils présenteront des excuses officielles dans les plus brefs délais", a encore déclaré Matteo Salvini.


La France a renvoyé 10.249 migrants en Italie. Ce dernier n'a pas précisé s'il faisait allusion aux déclarations du président français ou à celles du porte-parole de son parti La République en marche, Gabriel Attal, qui a affirmé mardi que la position de l'Italie face à l'Aquarius était "à vomir". Matteo Salvini a également indiqué que la France avait renvoyé en Italie 10.249 migrants, ayant passé la frontière, entre le début de l'année et la fin du mois de mai. Le ministre italien de l'Intérieur et patron de la Ligue (extrême droite), proche du Rassemblement national de Marine Le Pen en France, s'exprimait devant les sénateurs peu après la convocation devant le ministère italien des Affaires étrangères de l'ambassadeur de France à Rome, Christian Masset, suite à la polémique entre les deux pays sur l'Aquarius.