Le mariage du tueur en série Charles Manson tombe à l'eau

  • A
  • A
Le mariage du tueur en série Charles Manson tombe à l'eau
@ UPI / AFP
Partagez sur :

LUNE DE FIEL - La petite amie de Charles Manson, le tueur en série, voulait se marier avec lui en espérant pouvoir exposer son corps une fois qu'il serait mort.

Idylle depuis la prison. Comment vivre une histoire d'amour derrière les barreaux à 80 ans, quand on s'appelle Charles Manson, célèbre tueur en série américain ? Difficile, d’autant plus quand votre compagne a 53 ans de moins que vous. Pourtant, quand Charles Manson, 79 ans à l'époque, rencontre la jeune Afton Elaine Burton, 26 ans, , en novembre dernier, il croit à l'histoire d'amour. Le couple décide très vite de se marier. Sauf qu'entre-temps, Daniel Simone, un journaliste indépendant américain (en anglais), rapporte que la jeune femme n'a rien d'une naïve enamourée.

>> LIRE AUSSI - Charles Manson veut se marier en prison

Un amour intéressé. Selon lui, Afton Elaine Burton s'est rapprochée d'un des détenus les plus célèbres des Etats-Unis dans un seul but : disposer de son corps une fois qu'il sera mort, afin de pouvoir l'exposer et gagner ainsi un beau pactole, rapporte The Independent (en anglais).

Immortel. Daniel Simone explique que Charles Manson a finalement compris qu'il avait été pris pour un idiot par Afton, rapporte le New York Post(en anglais). Une fois qu'il a pris la mesure des intentions prêtées à son ex-future épouse, Charles Manson aurait réagi à sa manière, lui qui est un habitué des déclarations à la frontière entre l'étrange et le choquant. "Il a trouvé le plan de Afton Elaine Burton stupide, car il est convaincu d'être immortel", raconte Daniel Simone.

The Independent émet une ultime hypothèse sur cette sombre histoire de mariage intéressé : "peut-être que c'est finalement Manson qui s'est ri de sa jeune compagne. Il est possible qu'il n'ait jamais eu l'intention de se marier, il voulait juste profiter des attentions de la jeune femme et de ses amis, qui lui apportaient de nombreux cadeaux en prison."