Le mariage gay définitivement interdit en Californie

  • A
  • A
Le mariage gay définitivement interdit en Californie
Partagez sur :

La Cour suprême de Californie a maintenu mardi le résultat d'un référendum interdisant les mariages homosexuels, ce qui a provoqué une confrontation tendue entre police et défenseurs du mariage gay.

La Cour suprême de Californie a confirmé le résultat du référendum du 4 novembre dernier : le mariage homosexuel est désormais interdit dans cet Etat, malgré les contre-attaques des défenseurs de la cause gay. La Cour a jugé en revanche que les 18.000 unions entre personnes du même sexe conclues auparavant dans l'Etat resteraient légales.

Une fois cette décision rendue, des partisans du mariage gay ont défilé le long d'une grande artère proche de la Cour suprême située à San Francisco, bloquant le trafic. La police a dû intervenir pour rétablir la circulation et des arrestations, environ 175, ont eu lieu, selon un porte-parole de la police. Toutes les personnes arrêtées ont été relâchées sur place

En mai 2008, la Cour suprême avait ouvert la voie aux unions légales entre personnes du même sexe en annulant un article du code civil jugé discriminatoire. Mais les opposants à ces mariages avaient réussi à convoquer un référendum pour inscrire leur interdiction dans la Constitution de l'Etat. Ce texte avait été approuvé par un peu plus de 50% des voix, refermant la parenthèse pendant laquelle des couples homosexuels avaient pu légalement se marier.

"Bien que je crois qu'un jour le peuple ou les tribunaux reconnaîtront le mariage gay, en tant que gouverneur de Californie, je respecterai la décision de la Cour suprême", a réagi Arnold Schwarzenegger dans un communiqué.

Cinq Etats américains ont légalisé le mariage entre personnes du même sexe et le sujet est en débat dans les assemblées du New Hampshire et de New York.