Le fantôme de Chavez hante le Venezuela

  • A
  • A
Le fantôme de Chavez hante le Venezuela
@ REUTERS
Partagez sur :

CRISE MYSTIQUE - Un an après la mort du "Commandante", son fantôme hante encore le Venezuela. Littéralement.

L’INFO. Hugo Chavez a beau être mort, il demeure omniprésent dans son pays. Le Venezuela commémore mercredi le premier anniversaire de la mort de son "Comandante éternel", terrassé par un cancer le 5 mars dernier. Une ferveur quasi-religieuse s’est développée autour de celui qui a dirigé le Venezuela pendant 14 ans. Y compris chez son dauphin désigné, Nicolas Maduro, qui n’hésite pas à verser dans le mysticisme et à commenter les "apparitions" de celui qu’il présente comme son "père".

Chavez en fantôme. Dès le 5 mars 2013, le fantôme de Hugo Chavez aurait fait une "apparition" pendant la conférence de presse organisée par Nicolas Maduro pour annoncer… sa mort.

Chavez en conseiller du Vatican. Le "Comandante" ne se contenterait pas de faire des apparitions : il serait aussi capable d’influencer depuis l’au-delà les grands de ce monde, et notamment les cardinaux réunis au Vatican pour désigner le successeur du pape Benoît XVI. C’est en tout cas ce qu’avait suggéré Nicolas Maduro peu après sa mort, expliquant : "quelqu’un qui vient d’arriver près de Jésus lui a dit : ‘il me semble que le temps de l’Amérique latine est venu’". Un message qui semble avoir été entendu, puisque c’est Jorge Mario Bergoglio qui a été choisi, un… Argentin.

Chavez, un "petit oiseau". Quelques semaines plus tard, Nicolas Maduro avait aussi assuré pendant la campagne présidentielle que le défunt président lui apparaissait sous la forme d’un "tout petit oiseau". Il avait même précisé peu après que l’oiseau en question était un "pito güé", un volatile typique du Venezuela, selon le journal espagnol ABC. Ne craignant pas le ridicule, Nicolas Maduro a même imité plusieurs fois le chant du fameux "tout petit oiseau" pour évoquer la présence de Hugo Chavez à ses côtés lors de discours. Évidemment, il s’est attiré des moqueries et les internautes vénézuéliens se sont empressés de faire gazouiller des "petits oiseaux" parodiques sur Twitter.

Chavez dans la montagne. En juin 2013, rebelote : Nicolas Maduro assurait que Chavez lui "apparaissait" dans les montagnes autour de Caracas : "chaque fois que je vois la montagne, je vois Chavez apparaître dans la montagne, notre Chavez de tous les jours". D’après Paris-Match, ces drôles de déclarations sont à replacer dans la tradition religieuse du Venezuela, où le spiritisme est très présent. Quant à Nicolas Maduro, il a été un adepte d’un mouvement créé par un gourou indien, Sathya Sai Baba, qui se présentait comme la réincarnation d’un autre gourou du XIXe siècle.

Chavez Maduro

© Capture d'écran YouTube

Chavez dans le métro. En octobre dernier, le visage de Chavez serait apparu à… des ouvriers dans un tunnel du métro de Caracas. Et c’est bien entendu Nicolas Maduro en personne qui a annoncé la nouvelle lors d’une réunion publique.

"Qui voyons-nous dans ce visage ? Un regard, le regard de la patrie qui est partout", assurait le président, poursuivant : "les travailleurs sont là, à l’œuvre, et une image leur apparaît sur le mur, puis, comme elle est apparue, elle disparaît". Avant de conclure avec ce commentaire : "Chavez est partout".

sur le même sujet, sujet,

APPARITION - Hugo Chavez dans le métro de Caracas

ON REMBOBINE - Pourquoi le Venezuela se déchire

INSOLITE - Le chat de Maduro s'appelle Hugo