Le couple Poutine, c'est fini

  • A
  • A
Le couple Poutine, c'est fini
@ REUTERS
Partagez sur :

C’est sur la chaine de télévision Rossia-24 que Lioudmila, l'épouse du président russe a rendu publique leur séparation.

C’est fini. Le président russe Vladimir Poutine et son épouse Lioudmila ont annoncé jeudi avoir divorcé après trente ans de mariage, dans une interview à la télévision russe. "Ça a été une décision commune", a déclaré Vladimir Poutine au cours de cette interview accordée à la chaîne de télévision  Rossia-24.

"Ça a effectivement été une décision commune. Notre union est terminée car nous ne nous voyons pratiquement pas", a ajouté Lioudmila. Vladimir Vladimirovitch est complètement plongé dans son travail, nos filles ont grandi, elles vivent chacune leur vie", a-t-elle ajouté. "Il s'avère que chacun a sa propre vie, et je n'aime effectivement pas la vie publique", a-t-elle poursuivi, indiquant notamment ne pas supporter les voyages en avion. "Toute mon activité, tout mon travail est lié à la vie publique, à une vie publique totale. Cela plaît à certains, à d'autres pas. Mais il y a des gens qui ne sont absolument pas compatibles avec cela", a déclaré de son côté le président russe.

Une femme discrète. Le couple a fait cette annonce après avoir assisté à une représentation du ballet Esmeralda au Palais des congrès du Kremlin. Ils n'ont toutefois pas précisé quand le divorce avait été prononcé. Vladimir et Lioudmila Poutine s'étaient mariés le 28 juillet 1983, selon l'agence officielle Itar-tass. Ils ont eu deux filles, Maria et Katerina, nées respectivement en 1985 et 1986. Lioudmila Poutine apparaissait très rarement en public depuis que son mari avait quitté le Kremlin en 2008 à l'issue de son deuxième mandat présidentiel. Elle avait toutefois assisté à sa cérémonie d'investiture en mai 2012.

Vladimir Poutine avait jusqu'à présent fait de sa vie privée un secret d'Etat et aucune information ne filtrait sur le sujet. En avril 2008, le journal Moskovski Korrespondent a été fermé pendant quelques jours après avoir évoqué un possible remariage de Vladimir Poutine avec la gymnaste Alina Kabaïeva, une championne olympique.