Le corps de Camille Lepage rapatrié en France

  • A
  • A
Le corps de Camille Lepage rapatrié en France
La photojournaliste Camille Lepage, âgée de 26 ans, a été tuée alors qu'elle effectuait un reportage en Centrafrique.@ DR
Partagez sur :

La dépouille de la photojournaliste tuée en Centrafrique est arrivé vendredi en France. Il doit être autopsié à Paris.

Avant son rapatriement, un dernier hommage a été rendu à Bangui à Camille Lepage. Le corps de la jeune photojournaliste tuée en Centrafrique lors d'un reportage est arrivé vendredi matin en France, puis transporté à l'Institut médico-légal de Paris, où une autopsie doit être pratiquée.

Un dernier hommage sera rendu à Camille Lepage par ses proches, les organisations de journalistes et l'ensemble de leur communauté professionnelle lundi à 12 heures à Angers, ville d'où elle était originaire, promenade du Bout du Monde, près du château, a annoncé le Syndicat National des Journalistes.

Une enquête ouverte à Paris. Une enquête préliminaire a été ouverte mercredi par le parquet de Paris. En Centrafrique, une enquête a aussi été ouverte par la prévôté de l'armée française et la force de l'Union africaine (Misca) pour déterminer les circonstances de la mort de la jeune femme de 26 ans.

Tuée dans une embuscade. Selon Paris, c'est une patrouille de la force française Sangaris qui a découvert la dépouille de Camille Lepage lors d'un contrôle sur un véhicule conduit par des éléments anti-balaka. La photojournaliste, qui effectuait un reportage avec des milices pro-chrétiennes, a vraisemblablement été tuée dans une embuscade, dans la région de Bouar, dans l'ouest de la Centrafrique.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

EMOTION - Camille Lepage "avait conscience du danger"

L'INFO - La photojournaliste Camille Lepage assassinée en Centrafrique

INTERVIEW - RSF : "Une scène sidérante"