Le choléra se propage d'Irak à d'autres pays de la région

  • A
  • A
Le choléra se propage d'Irak à d'autres pays de la région
Partagez sur :

La maladie a déjà infecté environ 2.200 personnes en Irak et a fait six morts.

L'épidémie de choléra qui s'est déclarée en Irak s'est propagée à la Syrie, au Koweït et à Bahreïn et risque de se transformer en épidémie régionale alors que des millions de pèlerins chiites se préparent à se rendre en Irak, estime le directeur pour l'Irak de l'Unicef, Peter Hawkins.

Plus de 2.000 personnes infectées. La maladie, qui peut entraîner une mort rapide par déshydratation ou des difficultés rénales, a été détectée à l'ouest de Bagdad en septembre. Elle a depuis infecté environ 2.200 personnes en Irak et a fait six morts.

Endémique. Plusieurs millions de musulmans chiites sont attendus en décembre en Irak pour l'Arbaïn, fête religieuse qui marque la fin de la période de deuil observée chaque année en commémoration de l'assassinat à Kerbala en Irak du petit-fils du prophète Mahomet, dont la mort, en 680, en entraîne le grand schisme entre chiites et sunnites. L'Unicef travaille avec les dignitaires chiites des villes de Nadjaf et Kerbala pour transmettre l'information sur les moyens de se protéger du choléra, qui est endémique en Irak et dans la région en général, a indiqué Peter Hawkins.