Le chef des djihadistes qui ont tué Hervé Gourdel a été abattu

  • A
  • A
Le chef des djihadistes qui ont tué Hervé Gourdel a été abattu
@ AFP
Partagez sur :

Des soldats des forces spéciales algériennes ont abattu le chef du groupe islamiste responsable de l'enlèvement et de la décapitation d'Hervé Gourdel en septembre, a confirmé l'armée.

L'armée algérienne a confirmé mardi avoir abattu Gouri Abdelmalek, le chef du groupe islamiste responsable de la mort d'Hervé Gourdel en septembre

>> LIRE AUSSI - Hervé Gourdel a été "assassiné lâchement, cruellement"

Une source proche des services de sécurité. Ennahar TV cite une source proche des services de sécurité algériens pour révéler cette information. Selon le média algérien, des soldats des forces spéciales ont tué Gouri Abdelmalek, chef de l'organisation des "Soldats du califat". Un groupe qui a fait allégeance aux djihadistes de l'Etat Islamique (EI). Gouri Abdelmalek et deux autres islamistes auraient été abattus à l'est de la capitale d'Alger lors d'un affrontement avec les forces spéciales. 

Un terroriste déjà tué en octobre. En octobre déjà, le ministre algérien de la Justice avait confirmé la mort de l'un des assassins d'Hervé Gourdel. Il avait été éliminé par les services algériens dans le cadre d'une opération antiterroriste. 

>> LIRE AUSSI - Assassinat d'Hervé Gourdel : l'un des suspects tué en Algérie

Enlevé puis décapité. Hervé Gourdel, ce guide de haute-montagne, avait été enlevé puis décapité en Kabylie en septembre dernier. Son assassinat avait été filmé par le groupe terroriste dans une vidéo intitulée "message de sang pour le gouvernement français". Les islamistes avaient donné 24 heures à l'Etat français pour renoncer aux frappes en Irak contre l'Etat islamique. 

>> LIRE AUSSI - Une Légion d'honneur posthume pour Hervé Gourdel