Le Cern, grand oublié du Nobel ?

  • A
  • A
Le Cern, grand oublié du Nobel ?
@ REUTERS
Partagez sur :

POLÉMIQUE - Un membre du jury estime que le Nobel de physique aurait dû aussi récompenser aussi le laboratoire européen.

L’INFO. Le jury du prix Nobel de physique aurait-il été ingrat cette année ? C’est ce que pense l’un de ses membres, Anders Barany, pour qui le laboratoire européen du Cern n’aurait pas dû être oublié au moment de récompenser la découverte du boson de Higgs. Mardi, le prix a été décerné au Britannique Peter Higgs et au Belge François Englert. Quant à la contribution du Cern, elle a été mentionnée, mais pas récompensée par le jury. "Une erreur" pour Anders Barany.

> A LIRE AUSSI : Les père du boson de Higgs récompensés

Le rôle du Cern. Peter Higgs et François Englert ont posé, dès 1964, les bases théoriques qui ont mené à la découverte de l’existence du boson. Mais c’est bien au Cern que cette découverte a été faite, en 2012, grâce à l’accélérateur de particules LHC et au travail de centaines de physiciens. "Je trouve que ces chercheurs expérimentaux ont fait un travail incroyable et fantastique et devaient être récompensés", a affirmé Anders Barany à l’AFP.

cern genève higgs VIGNETTE reuters 460150

© REUTERS

Un retard d’une heure. Le rôle du Cern a bien été mentionné par le jury, une "belle reconnaissance", estime Anders Barany, pour qui ce n’est cependant "pas suffisant". Le fait de mentionner la contribution d’un laboratoire est une première. La tradition veut en effet que seul le prix Nobel de la Paix puisse être décerné à une organisation, tandis qu’en sciences, ce sont un à trois individus qui sont récompensés. Un retard d’une heure dans l’annonce du prix, mardi, a alimenté les rumeurs sur un possible débat au sein du jury sur le Cern. Pure "spéculation", pour le président du comité Nobel, Lars Brink, qui a rappelé que les délibérations étaient tenues secrètes.

> DÉCRYPTAGE : Le boson de quoi ?

La réaction du Cern. Au Cern, on estime qu’il n’y a pas lieu de polémiquer. Pas revanchard, le laboratoire dont le nom exact est "Organisation européenne pour la recherche nucléaire" s’est félicité de l’attribution du Nobel aux deux physiciens. Sur son compte Twitter, l’organisme, basé à Genève, a posté des images de la liesse des scientifiques au moment de l’annonce.

Pour Rolf Heuer, le directeur général du Cern, la seule chose qui compte en effet, "c’est que le prix aille à la physique des particules".