Le cancer de la peau progresse chez les jeunes

  • A
  • A
Le cancer de la peau progresse chez les jeunes
Partagez sur :

Une étude américaine tire la sonnette d'alarme pour les moins de 40 ans.

Le nombre de cancer de la peau connaît un accroissement alarmant chez les moins de 40 ans aux Etats-Unis depuis les dernières décennies, selon une étude publiée lundi. Selon elle, ce phénomène est en partie dû à l'usage des salons de bronzage.

Ces chercheurs ont analysé les statistiques des patients âgés de 18 à 39 ans, diagnostiqués pour la première fois d'un mélanome entre 1970 et 2009. "Une étude récente révèle que les personnes recourant fréquemment à la lampe à bronzer ont 74% plus de risque de développer un mélanome et nous savons que les jeunes femmes y ont davantage recours que les hommes jeunes", précise le Dr Jerry Brewer, dermatologue signataire de l'étude.

Les femmes plus touchées

Résultat: durant cette période, l'incidence du cancer de la peau a été multiplié par huit chez les jeunes femmes et par quatre chez les hommes, alors même que sur l'ensemble d'une vie, le risque de mélanome est plus grand chez les hommes que chez les femmes.

Et malgré un information abondante sur les dangers de ces salons de bronzage, les jeunes femmes continuent d'y aller régulièrement. "Les résultat de cette recherche souligne l'importance de campagnes pour réduire les facteurs de risque du cancer de la peau et particulièrement de continuer à alerter les jeunes des effets cancérigènes des lampes à bronzer", insiste le Dr Brewer.