L’avocat de Salah Abdeslam aurait été agressé

  • A
  • A
L’avocat de Salah Abdeslam aurait été agressé
L’avocat indique avoir reçu plusieurs centaines de mails injurieux et de menaces.@ DIRK WAEM / Belga / AFP
Partagez sur :

Sven Mary, l'avocat belge de Salah Abdeslam, dit avoir été agressé mardi. Depuis une semaine, il serait la cible de nombreuses menaces.

Depuis une semaine il est devenu l’un des hommes les plus détestés de Belgique. Sven Mary, l’avocat belge qui assure la défense de Salah Abdeslam – interpellé le 15 mars 2016 à Forest -, a indiqué au journal belge Le Soir avoir été agressé mardi par un individu qui lui reprochait de prendre la défense du terroriste présumé. Le pénaliste aurait eu le dessus sur son agresseur, avant de devoir "fermer [son] cabinet pour assurer la sécurité de [ses] collaborateurs", explique-t-il au quotidien.

Menaces. L’avocat indique également avoir reçu plusieurs centaines de mails injurieux et de menaces. Il aurait toutefois refusé d’être placé sous protection policière.

Des clients sulfureux. Surnommé "l’avocat des crapules", Sven Mary a déjà assuré au cours de sa carrière la défense de clients comme Michel Lelièvre, un proche de Marc Dutroux, ou encore du prédicateur islamiste Fouad Belkacem. "J'ai choisi mon métier et ma spécialité, et j'assume", a-t-il lancé dans les colonnes de la Libre Belgique. Il a notamment déclaré avoir accepté d’assurer la défense de Salah Abdeslam à condition que celui-ci ne nie pas sa présence à Paris le soir des attentats du 13 novembre.