L'Australie veut refuser son visa à Chris Brown pour ses violences conjugales

  • A
  • A
L'Australie veut refuser son visa à Chris Brown pour ses violences conjugales
@ Gustavo Caballero / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le gouvernement australien a prévenu qu'il songeait à refuser son visa au chanteur Chris Brown, connu pour avoir frappé Rihanna lorsqu'ils étaient en couple. La Grande-Bretagne et le Canada en avaient déjà fait de même. 

Chris Brown pourrait bien être rattrapé par son passé. Connu pour ses chansons, mais aussi pour avoir frappé la chanteuse Rihanna lorsqu'ils étaient en couple, la star pourrait se voir refuser l'entrée sur le territoire australien où il comptait se rendre pour une tournée, a annoncé jeudi Canberra.

Premier geste fort du gouvernement Turnbull. Cette initiative contre les violences faites aux femmes constitue la première mesure politique du nouveau gouvernement de Malcolm Turnbull, arrivé au pouvoir la semaine dernière à la faveur d'un putsch au sein du parti conservateur. Michaelia Cash, nommée dimanche ministre des Femmes, a expliqué que son gouvernement envisageait "très sérieusement" de refuser l'entrée du territoire au rappeur américain, condamé pour avoir agressé en 2009 la chanteuse Rihanna, sa petite amie de l'époque.

Floyd Mayweather aussi aurait été recalé. Chris Brown doit donner en décembre une série de concerts en Australie mais les défenseurs des droits des femmes militent contre sa venue. Il s'est déjà vu interdire l'accès à des pays comme la Grande-Bretagne et le Canada pour les mêmes motifs. "Je peux vous assurer que c'est quelque chose que le ministère est en train d'étudier", a-t-elle dit à la presse. Michaelia Cash a occupé le fauteuil de ministre adjointe de l'Immigration et a expliqué qu'à ce poste, elle avait refusé pour les mêmes raisons un visa à une star de la boxe "très très très riche".  Elle n'a pas cité de nom mais il s'agirait de l'Américain Floyd Mayweather, condamné à plusieurs reprises pour violences conjugales.