L'alerte antiterroriste relevée au niveau maximal en Belgique

  • A
  • A
L'alerte antiterroriste relevée au niveau maximal en Belgique
Image d'illustration. @ JOHN THYS / AFP
Partagez sur :

Mardi matin, des explosions ont retenti dans l'aéroport et dans le métro bruxellois. Le parquet a confirmé qu'il s'agissait bien d'attentats. 

Le niveau d'alerte antiterroriste est passé mardi matin à son niveau maximal, pour l'ensemble de la Belgique, après des explosions à l'aéroport de Bruxelles ayant fait au moins treize morts et 35 blessés, a annoncé un porte-parole du ministre de l'Intérieur Jan Jambon. Le parquet a confirmé qu'il s'agissait bien d'attentats. 

Niveau maximal. Ce niveau d'alerte, qui était jusque-là au niveau trois, est passé au niveau 4, son niveau maximal, pour l'ensemble du pays, a indiqué ce porte-parole cité par l'agence Belga.

>> Suivez notre essentiel en direct sur les explosions à Bruxelles, en cliquant ici

L'aéroport fermé. L'aéroport a été fermé et plus aucun vol ne part ou n'arrive sur le tarmac. Les lieux sont ceinturés sur un diamètre de deux kilomètres. Des vols ont été détournés vers les aéroports de Liège et de Charleroi.

Au moins deux déflagrations, à quelques secondes d'intervalle, ont visé aux environs de 8 heures le terminal des départs. Des vitres ont été soufflées et une partie du plafond se serait effondré, selon les médias belges.

Le métro visé. Des explosions ont aussi été entendues mardi matin dans le métro bruxellois, dans le quartier des institutions européennes.