L'aéroport de Bruxelles prêt à rouvrir, mais pas de vols avant samedi

  • A
  • A
L'aéroport de Bruxelles prêt à rouvrir, mais pas de vols avant samedi
Aucun vol commercial ne sera effectué avant vendredi soir au plus tôt.@ YORICK JANSENS / BELGA / AFP
Partagez sur :

Frappé par les attentats du 22 mars, l'aéroport de Bruxelles est prêt à rouvrir, mais restera fermé au trafic voyageurs au moins jusqu'à vendredi soir.

L'aéroport de Bruxelles-Zaventem, frappé par les attentats du 22 mars, est "techniquement prêt" pour une reprise partielle du trafic voyageurs, mais aucun vol commercial n'est toutefois prévu avant samedi au plus tôt, a annoncé jeudi la société gestionnaire.

Attente d'une approbation formelle. "La dernière étape pour une reprise des activités est une approbation formelle de la part du politique", précise Brussels Airport dans un communiqué. "Dans l'attente de cette approbation, il a été décidé de ne pas organiser de vols passagers certainement jusqu'à vendredi inclus", ajoute la société.

Tests de sécurité. La police, les pompiers et les services de l'aviation civile belges procèdent actuellement à des tests de sécurité à l'aéroport, dont le hall des départs a été fortement endommagé par les deux explosions le 22 mars.

Arrangement provisoire. L'arrangement provisoire permettra à l'aéroport de recevoir, par heure, 800 passagers en partance, soit 2,5 millions de passagers en partance par an, soit 20% de la capacité habituelle de l'aéroport. Les passagers à l'arrivée passeront par la zone habituelle de récupération des bagages, qui a été peu endommagée et est prête à fonctionner. L'aéroport Bruxelles-Zaventem est l'un des plus importants aéroports d'Europe. Il relie la capitale belge à 226 destinations dans le monde entier, et 77 compagnies aériennes le desservent.