La tempête Earl devient un ouragan et menace l'Amérique centrale

  • A
  • A
La tempête Earl devient un ouragan et menace l'Amérique centrale
L'ouragan Earl au-dessus des Caraïbes.@ HANDOUT / NASA / AFP
Partagez sur :

Le Mexique, le Belize, le Guatemala et l'Honduras sont passés en état d'alerte maximale pour faire face à son arrivée.

La tempête tropicale Earl s'est transformée mercredi en ouragan à son passage par les Caraïbes en direction de l'Amérique centrale, a annoncé le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Quatre pays en état d'alerte maximale. Earl a été classée en ouragan de catégorie 1, sur l'échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, ont indiqué les météorologues américains. Des vents soutenus de 120 km/h et des fortes précipitations devaient atteindre l'Amérique centrale à 8h jeudi (heure française). L'ouragan se trouvait à environ 240 kilomètres à l'est du Belize, a déclaré à des journalistes mercredi en fin de soirée David de Leon, porte-parole du bureau en charge de la gestion nationale des situations d"urgence. Le Mexique, le Belize, le Guatemala et l'Honduras sont passés en état d'alerte maximale afin de faire face à cet ouragan. 

Le Belize, le plus exposé. Le Belize semble être le pays le plus menacé. Mercredi, les aéroports et ports du pays ont été fermés et les opérations gouvernementales non urgentes suspendues. En Honduras, la zone située dans la mer des Caraïbes, près de l'île très touristique de Guanaja, a été placée en alerte rouge.  Au Guatemala, les autorités ont décrété une alerte orange dans les départements du nord de Peten et Izabal.  Mexico a pour sa part averti que les Etats du sud du pays (Campeche, Quintana Roo, Tabasco et Yucatán) pouvaient être touchés par de fortes précipitations et du vent, selon un communiqué de la Commission nationale de l'eau. 

Une saison proche de la normale. La saison des ouragans en 2016 dans l'Atlantique-Nord devrait être proche de la normale mais pourrait toutefois être plus active que ces trois dernières années, selon les prévisions de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).