Slovénie : le mariage homosexuel adopté

  • A
  • A
Slovénie : le mariage homosexuel adopté
@ AFP/NOEL CELIS
Partagez sur :

Niché entre l'Italie et la Croatie, le pays devient le 11e Etat de l'Union européenne à autoriser le mariage gay.

Le Parlement slovène a adopté mardi soir une loi autorisant le mariage entre personnes du même sexe. Une avancée qui fait de la Slovénie le onzième pays de l'Union européenne, et le 21e dans le monde, à se doter d'une telle législation.

Le nouveau texte "définit le mariage comme l'union à vie de deux personnes indépendamment de leur sexe, supprimant la discrimination en vigueur jusqu'à présent", a souligné le député Matej T. Vatovec, le rapporteur de la loi soutenue par la coalition au pouvoir.

Une opposition populaire. Au cours de la session, quelque 2.000 personnes ont protesté contre la loi en face du parlement. Ils ont annoncé qu'ils feraient signer une pétition pour organiser un référendum afin d'empêcher l'entrée en vigueur du texte. En Slovénie, un référendum sur l'application d'une loi peut être organisé à condition de rassembler 40.000 signatures. En mars 2012, les Slovènes avaient rejeté à 55% le mariage gay, lors d'un vote marqué par une très faible participation.

Un mouvement inverse dans les Balkans. Dans deux autres pays des Balkans, des législations inverses ont été adoptées, barrant la route à l'union des couples de même sexe. En janvier 2015, la République de Macédoine a refusé de reconnaître un mariage gay. En Croatie, le pays voisin, un référendum en décembre 2013 a ouvert la porte à une révision de la Constitution en vue d'empêcher une telle reconnaissance. En Union européenne, la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, la France, le Royaume-Uni, le Portugal et l'Espagne, mais également la Finlande, la Suède et le Danemark approuvent le mariage pour les couples homosexuels.