La sœur de Zuckerberg piégée par… Facebook

  • A
  • A
La sœur de Zuckerberg piégée par… Facebook
La soeur de Mark Zuckerberg, un temps porte-parole de Facebook, a elle-même été piégée par les paramètres de confidentialité du réseau social.@ REUTERS
Partagez sur :

Une photo de famille qui devait rester strictement privée s’est retrouvée visible par tous.

Même la famille Zuckerberg semble avoir un peu de mal avec les paramètres de confidentialité de Facebook. La sœur de Mark Zuckerberg, le fondateur du réseau social, a été prise au piège après avoir publié une photo qui était censée rester dans un cercle strictement privé. Mais le cliché s’est retrouvé sur Twitter, au grand dam de Randi Zuckerberg, 30 ans, un temps porte-parole de Facebook.

>> A lire aussi : Photos en ligne : les 5 pièges à éviter

La photo est plutôt banale : elle montre cinq personnes, dont le fondateur de Facebook, dans une cuisine, en train de faire des grimaces, téléphone à la main. Elle a été postée dans la nuit de mardi à mercredi sur Twitter par une dénommée Callie Schweitzer.

"Voici ce qui arrive quand même Randi Zuckerberg ne comprend pas les paramètres de confidentialité de Facebook" (le tweet original a été supprimé)

"Cela semblait public"

Randi Zuckerberg s’est aussitôt insurgée. "Pas sûre de savoir où vous avez eu cette photo. Je l’ai postée pour les amis seulement sur FB [Facebook]. Que vous la repostiez sur Twitter n’est vraiment pas cool", lui a-t-elle lancé via Twitter. Callie Schweitzer s’est alors défendue en expliquant qu’elle était simplement abonnée à son fil d’actualité et qu’elle avait ainsi eu accès au cliché. "Je suis sincèrement désolée mais c’est remonté dans mon fil et cela semblait public", a-t-elle expliqué, avant de supprimer le tweet en question.

"Je suis juste abonnée à tes actualités et c'était dans mon fil. Je suis sincèrement désolée mais c’est remonté dans mon fil et cela semblait public".

Visiblement agacée, la sœur de Mark Zuckerberg en a profité pour délivrer un petit sermon sur l’"étiquette digitale" : "toujours demander la permission avant de poster la photo d’un ami publiquement. Ce n’est pas une question de paramètres de confidentialité, c’est une question de décence humaine".

"Étiquette digitale : toujours demander la permission avant de poster la photo d’un ami publiquement. Ce n’est pas une question de paramètres de confidentialité, c’est une question de décence humaine".

"Bienvenue sur Internet"

L’affaire a bien évidemment fait le bonheur des internautes, qui ne se sont pas privés de souligner l’ironie de la situation. "Au lieu de vilipender l’une de vos abonnées pour ne pas avoir su lire dans tes pensées, tu ferais mieux de parler à ton frère des récents changements sur Facebook", lance ainsi Anna. "Bienvenue sur Internet. C’est ta première fois ?", lui demande de son côté @Cuttiebunny1.

"Au lieu de vilipender l’une de vos abonnées pour ne pas avoir su lire dans tes pensées, tu ferais mieux de parler à ton frère des récents changements sur Facebook".

"Bienvenue sur Internet. C’est ta première fois ?"

Tout aussi sarcastique, un autre internaute fait allusion à la récente polémique sur les conditions d’utilisation d’Instagram, l’application rachetée par Facebook. Certains craignent en effet que leurs images puissent être utilisées à des fins commerciales, sans compensation, ce qui pousse @JeffElder à faire cette suggestion : "Instagram devrait utiliser la photo de Randi Zuckerberg pour une publicité".

"Instagram devrait utiliser la photo de Randi Zuckerberg pour une publicité".