La police allemande enquête sur un possible meurtre "religieux" d'une Afghane

  • A
  • A
La police allemande enquête sur un possible meurtre "religieux" d'une Afghane
La police enquête sur le possible caractère religieux du meurtre. (Photo d'illustration).@ Hendrik Schmidt / dpa / AFP
Partagez sur :

La victime, une mère de famille afghane, s'était convertie à la religion chrétienne. La police locale explore ainsi la piste du crime à caractère religieux.

Une mère de famille afghane a été poignardée à mort en Allemagne et la police a indiqué jeudi enquêter sur l'éventualité d'une motif "religieux", la victime ayant abandonné l'islam pour se convertir au christianisme. Les faits remontent à samedi et se sont déroulés dans une petite bourgade de Bavière (sud), à Prien.

Placé dans un hôpital psychiatrique. Un demandeur d'asile afghan de 29 ans a poignardé devant un supermarché une femme venant du même pays de 38 ans, décédée peu après des suites de ses blessures. Les motivations de l'agresseur ne sont pas à ce stade établies, d'autant que l'homme a été placé dans un hôpital psychiatrique et s'était fait remarquer dans le passé par son comportement erratique. Mais la police locale a indiqué mercredi explorer la piste d'un crime à caractère religieux après que la victime, une mère de deux enfants arrivée en Allemagne en 2011, se fut convertie à la religion chrétienne. "C'est une possibilité que nous explorons", a indiqué un porte-parole de la police, en indiquant que les deux personnes se connaissaient, sans être proches.

L'auteur présumé des coups de couteau est arrivé en Allemagne en 2013 et réside dans un foyer de demandeurs d'asile. La mère de famille était impliquée dans une paroisse protestante locale. Plus d'un million de réfugiés sont arrivés en Allemagne depuis 2015 et certains d'entre eux se convertissent au christianisme. Les églises témoignent d'un phénomène notable sans être massif. Elles n'ont pas livré de statistiques à ce sujet.