La police a identifié l’assassin présumé de Christina Grimmie

  • A
  • A
La police a identifié l’assassin présumé de Christina Grimmie
@ Handout / Orlando Police / AFP
Partagez sur :

Depuis le début de l'année, il y a déjà eu plus de 5.800 morts par armes à feu aux Etats-Unis.

Au lendemain du meurtre d'une ancienne candidate de l'émission "The Voice", Christina Grimmie, qui signait des autographes à la sortie d'un concert, le mobile du tireur qui a abattu la jeune chanteuse américaine est encore flou. Le suspect s'appelle Kevin James Loibl et il était originaire de la ville de St. Petersburg dans l'Etat de Floride, dans le sud des Etats-Unis, a précisé la police d'Orlando.

"Il prévoyait ensuite de rentrer chez lui". Le tireur, qui avait également en sa possession deux chargeurs, a ouvert le feu sur la chanteuse qu'il visait directement, selon la même source. "Le suspect dans cette affaire n'est pas d'Orlando. Il a voyagé jusqu'à Orlando, apparemment pour commettre ce crime, et prévoyait ensuite de rentrer chez lui", a expliqué samedi John Mina, chef de la police locale.

"Il n'y a pas de détecteurs de métaux. Les personnes ne sont pas palpées". Les enquêteurs "passent au crible le téléphone portable et l'ordinateur du suspect pour voir s'ils peuvent trouver un mobile à ce crime", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. Comment un homme qui portait un petit arsenal sur lui n'a pas été arrêté à l'entrée de la salle, où des vigiles procédaient pourtant à des contrôles de sécurité ? "Il n'y a pas de détecteurs de métaux. Les personnes ne sont pas palpées. Elles ouvrent leurs sacs et on vérifie qu'il n'y ait pas d'arme dans les sacs", a concédé John Mina.

Ce meurtre vient s'ajouter à la longue liste des violences par armes à feu qui sont quasi quotidiennes aux Etats-Unis. Depuis le début de l'année, il y a déjà eu plus de 5.800 morts par armes à feu dans le pays et plus de 23.000 incidents impliquant des armes à feu d'après le site Gunviolencearchive.org.