La NRA lance son application iPhone

  • A
  • A
La NRA lance son application iPhone
@ Capture d'écran - NRA : practice range
Partagez sur :

L'outil pour smartphone du contesté lobby américain "pro-armes" contient notamment un jeu de tir en 3D.

>> L'INFO. La National Riffle association (NRA), un des plus puissants groupe du lobby américain des armes à feu a lancé lundi son application pour Iphone. Accessible dès 4 ans, NRA : Practice Range, est  disponible gratuitement sur l'App store et contient notamment un jeu de tir en 3D. Cette sortie intervient en pleine polémique sur les armes à feu aux Etats-Unis, quelques semaines après la tuerie de l'école Sandy Hook à Newtown, dans le Connecticut, où Adam Lanza, le tireur de 20 ans, a fait 26 victimes.

• Accessible dès l'âge de 4 ans. NRA : Practice Range est présenté comme une application accessible dès l'âge de 4 ans et plus, selon l'Apple store. L'appli se veut un véritable "centre névralgique mobile de la NRA" offrant un accès à toutes les informations du lobby. Dans le jeu en lui-même, un ball trap façon Duck Hunt, le cultissime jeu de Nintendo, le tireur a le choix des armes du pistolet M9 au fusil d'assaut M16 et son pendant soviétique AK-47. Comptez en revanche 89 centimes d'euros pour acquérir un Beretta ou un Browning. Des conseils pédagogiques sur le bon usage des armes à feu y sont également dispensés. On appréciera le conseil numéro 8, fort utile : "ne jamais consommer d'alcool ou de drogue avant une séance de tirs".

15.01 nra.appli.jeu.jpg

© Capture d'écran - NRA : Practice Range

Comme le note site américain spécialisé IGN.com, "au-delà de l'aspect politique, l'App Store pourrait tirer profit d'un jeu de tir de qualité".  Sauf que ce n'est pas le cas. "Les éléments graphiques et sonores semblent inachevés" et la jouabilité peu évidente, note le site.  Pire, IGN.com évoque des bugs en série, tels que la disparition de votre fusil en pleine "pool ! party". Un comble pour un jeu de la NRA. "Si vous êtes un passionné de fusil et un joueur à la recherche d'un véritable stand de tir, NRA Practice Range n'est pas un jeu pour vous", écrit même IGN.com.

• Les jeux vidéo, c'est mal. La sortie de cette application est pour le moins troublante, tant la NRA a l'habitude de diaboliser les jeux vidéo, leur violence et leur influence pour expliquer les gestes des "tueurs de masse".  Ainsi, voici ce que déclarait Wayne LaPierre, vice-président exécutif de la NRA, lors d'un discours à propos de la tuerie de Newtown, le 21 décembre dernier : "Ils s'appellent Bulletstorm, Grand Theft Auto ou Mortal Kombat. Il y a même un jeu  baptisé Kindergarten Killers (Tueurs à la maternelle). Et il y a des films qui dégoulinent de sang comme American Psycho ou Tueurs Nés. On appelle ça du divertissement ?".

15.01 wayne.lapierre.nra

© REUTERS

Dans le monde de la NRA, la véritable explication de ces tueries ne se trouve en effet surtout pas dans la prolifération des armes à feu dans les foyers américains...  La seule réponse face aux comportements à risques : toujours plus d'armes… mais pour les gentils américains. "La seule façon de stopper un méchant avec une arme est de lui opposer quelqu'un de bien avec une arme", déclarait encore Wayne LaPierre.

• L'Apple store peut-il supprimer le jeu ? Oui, répond Johann Mise, spécialiste High-Tech à Europe1.fr. Apple a un processus de validation des applications qui intervient avant leur mise en fonction",explique-t-il. Si celle-ci est disponible, c'est donc qu'elle a été validée par Apple.

15.01 nra.capture.2.jpg

© Capture - NRA : practice range

"En revanche, il est déjà apparu qu'Apple retire une application qui suscite le scandale", précise Johann Mise. Ce fut le cas en 2009 avec le jeu "Secouez bébé" ou plus récemment, en 2011, avec l'application "Juif ou pas juif ". En 2010, Apple avait également purgé son magasin d'applications en retirant 5.000 "applis" à caractère "ouvertement sexuel", suite à des plaintes.  Combien de temps tiendra NRA : Practice Range ?

>> Mise à jour, le 16/01/12 : Une pétition a été publiée sur le site américain de gauche SignOn.org, qui demande au géant informatique Apple "d'annuler son autorisation à ce produit honteux". L'application de la NRA est une "insulte aux victimes de la violence, un mois après la fusillade de l'école Sandy Hook", dit la pétition, notant que le jeu peut être joué par des enfants "encore plus jeunes" que les victimes de cette tragédie qui étaient âgées de 6 et 7 ans.