La "honte" et les "remords" du pape

  • A
  • A
La "honte" et les "remords" du pape
@ MAXPPP
Partagez sur :

Benoît XVI a présenté ses excuses aux victimes d'abus sexuels de la part du clergé irlandais.

Le pape Benoît XVI a présenté, samedi, dans une lettre adressée aux catholiques d'Irlande et publiée sur le site du Saint-Siège, ses excuses aux victimes d'abus sexuels de la part du clergé irlandais, disant ressentir "de la honte et du remords". "Vous avez gravement souffert et je suis vraiment désolé", écrit le pape.

"Vous avez trahi la confiance" de "jeunes innocents et leurs parents" et "jeté la honte et le déshonneur sur vos confrères", a-t-il lancé à l'encontre des hommes d'Église coupables d'actes pédophiles, les invitant à "exprimer avec humilité (leur) regret".

Dans cette lettre destinée à être lue dimanche dans toutes les paroisses irlandaises, Benoît XVI annonce aussi l'ouverture d'une enquête formelle du Vatican sur les diocèses, séminaires et ordres religieux irlandais affectés par le scandale. Le pape annonce des initiatives en faveur "d'une guérison et d'un renouveau", et se dit prêt à rencontrer les victimes pour se rendre compte personnellement de leurs souffrances.

En novembre dernier, un rapport commandé par le gouvernement de Dublin a accusé la hiérarchie catholique irlandaise d'avoir passé sous silence des centaines de viols d'enfants ou autres sévices commis par des prêtres dans l'archidiocèse de Dublin entre 1975 et 2004.

La lettre dans laquelle le pape Benoît XVI a exprimé sa honte face au scandale de pédophilie dans le clergé irlandais peut mener à la "renaissance" de l'Église d'Irlande, a estimé samedi le primat d'Irlande, le cardinal Sean Brady.