La France va aider le Niger à scolariser plus de jeunes filles

  • A
  • A
La France va aider le Niger à scolariser plus de jeunes filles
Emmanuel Macron, samedi au côté du président nigérien Mahamadou Issoufou.@ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

En déplacement à Niamey, Emmanuel Macron a annoncé un investissement de 15 millions d'euros.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé samedi à Niamey que la France allait aider financièrement le Niger à accroître le nombre de jeunes filles scolarisées dans ce pays qui veut réduire le nombre de mariages et de grossesses précoces. La France va lancer un nouveau programme de 15 millions d'euros, en plus des projets déjà en cours.

"Défi terrible". Le problème est particulièrement aigu au Niger, où "la démographie est un défi terrible pour le peuple nigérien", a rappelé le président Mahamadou Issoufou, avec un taux de progression de sa population de 4% par an à raison de plus de sept enfants par femme (record mondial). A ce rythme, "la population du Niger va doubler tous les 18 ans. Nous sommes 21 millions et serons 42 millions dans 18 ans. Nous deviendrons en 2050 le pays le plus peuplé d'Afrique de l'Ouest après le Nigeria."

Le président français avait déjà insisté sur la nécessité de scolariser les jeunes filles au-delà de l'école primaire dans son discours "à la jeunesse africaine" prononcée à Ouagadougou en novembre. Lutter contre la démographie galopante est présenté comme l'un des moyens de lutter à la fois contre les migrations et contre la menace des groupes armés, notamment djihadistes, qui profitent de cette situation.