Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli

  • A
  • A
Libye : la France enjoint ses ressortissants à quitter Tripoli
@ Reuters
Partagez sur :

La petite centaine de Français vivant en Libye doit rentrer, par sécurité. D’autres pays européens ont pris la même mesure.

L’INFO. L’attaque d’un convoi britannique, dimanche, a convaincu plusieurs pays européens qu’il était urgent d’agir. Le Royaume-Uni, l'Allemagne, les Pays-Bas, la France et l'Italie ont enjoint leurs ressortissants de quitter la Libye. "Tous nos ressortissants sont invités à entrer au plus vite en contact avec notre ambassade à Tripoli", précise le communiqué du ministère français des Affaires étrangères.

"La situation est extrêmement imprévisible et incertaine", a de son côté souligné le ministère allemand des Affaires étrangères pour qui "les ressortissants allemands encourent un danger accru d'enlèvements et d'attentats".

>> A LIRE AUSSI - Libye : les Etats-Unis évacuent leur personnel diplomatique

Les Italiens sont déjà rentrés. Un communiqué du ministère des Affaires étrangères italien a annoncé que l'Italie avait facilité la sortie de Libye d'une centaine de ses ressortissants ainsi que de ressortissants d'autres pays qui n'ont pas été précisés. Les personnes évacuées l'ont été par un avion militaire italien et par la route via la Tunisie. Londres a aussi appelé les ressortissants britanniques en Libye à "partir immédiatement" par leurs propres moyens, déconseillant tout voyage dans ce pays, dans de nouvelles recommandations publiées samedi soir sur le site du Foreign Office. Entre 100 et 300 Britanniques résident actuellement en Libye.