La Corée du Nord condamne la frappe américaine en Syrie

  • A
  • A
La Corée du Nord condamne la frappe américaine en Syrie
La Corée du Nord considère la Syrie comme un allié précieux.@ KCNA / KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :

Deux jours après les frappes américaines sur une base militaire syrienne, la Corée du Nord condamne une "agression intolérable".

La Corée du Nord a qualifié samedi d'"acte d'agression intolérable" la frappe américaine sur un aéroport militaire syrien, un acte "prouvant plus d'un million de fois" selon Pyongyang la justesse de son programme nucléaire.

Ce commentaire, formulé par le ministère nord-coréen des Affaires étrangères et rapporté par l'agence officielle KCNA, constitue la première réaction de Pyongyang à l'attaque ordonnée dans la nuit de jeudi à vendredi par le président américain Donald Trump après un bombardement chimique présumé, imputé au régime de Damas.

"Agression claire". "L'attaque américaine contre la Syrie est un acte d'agression clair et impardonnable contre un État souverain et nous le condamnons fermement", a déclaré un porte-parole du ministère cité par KCNA. "La réalité d'aujourd'hui prouve que notre décision de renforcer notre puissance militaire pour répondre à la force par la force était le bon choix", a-t-il ajouté.

Un allié de la Syrie. Régime isolé sur la scène internationale, la Corée du Nord considère la Syrie comme un précieux allié. Selon KCNA, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président syrien Bachar al Assad ont récemment échangé, avant les frappes américaines, des messages d'amitié et de coopération.