La Chine célèbre ses 60 ans dans un rêve

  • A
  • A
La Chine célèbre ses 60 ans dans un rêve
Partagez sur :

Pékin a commencé jeudi à battre au rythme du défilé militaire organisé pour célébrer le 60e anniversaire de la République populaire.

C’est un peu la Chine telle qu’elle se rêve qui s’est présentée jeudi matin sur la place Tiananmen transformée en vaste plateau de scène. Dès l’aube, elle a été le théâtre d’un long défilé à la gloire de l’industrie, de la science, des sportifs et même des présentateurs télé. Le clou du spectacle fut la parade militaire avec une parfaite synchronisation des 8.000 soldats, tanks, missiles et 60 chars de parade.

Ecoutez le reportage du correspondant d’Europe 1 en Chine, Anthony Dufour, et regardez les images des célébrations :













Arborant un costume "Mao" gris, Hu Jintao a passé en revue, dans une limousine noire, les rangées de soldats et de chars, en leur lançant à plusieurs reprises: "Salut camarades! Camarades travailleurs!" Le caractère exceptionnel de ces cérémonies est l'occasion pour Hu Jintao d'affirmer que sa formule d'un pays à forte croissance géré par un parti unique reste la bonne. "La Chine n'a jamais été aussi forte", peut-on lire dans un éditorial du Quotidien du peuple. L'agence Chine nouvelle a précisé qu'un "nouveau modèle de missiles intercontinentaux à capacité nucléaire" serait présenté.

La ville de Pékin s’est arrêtée de vivre pendant ces trois heures. Les habitants de Pékin n'ont pas pu pas assister directement au défilé auquel participaient des enfants venus de province. Ceux qui habitent le long du parcours ont reçu interdiction d'ouvrir leurs fenêtres. Les rues étaient désertes dans tout le pays. La population a en effet été priée de regarder la transmission des célébrations sur petit écran où ils ont pu lire le slogan "Respectons les ordres du parti"

> Les dates-clés de la République populaire de Chine

> "Les textes de Mao sont remarquables mais datés"

> La Chine à la loupe

> En Chine, la propagande fonctionne à plein régime