L'ISS finira immergée après 2020

  • A
  • A
L'ISS finira immergée après 2020
Les installations de l'ISS font 108 mètres de long et 88 mètres de large.@ REUTERS
Partagez sur :

La plus grande structure spatiale jamais réalisée "tombera" à l'eau une fois ses missions accomplies.

La Station spatiale internationale (ISS) finira sa vie "aux alentours de 2020", a indiqué mercredi l'Agence spatiale russe (Roskosmos). Ensuite ? "Nous allons être obligés d'immerger l'ISS après son cycle de vie", a déclaré le directeur adjoint de Roskosmos. "On ne peut pas la laisser en orbite : la station est un objet très lourd et complexe qui risque de produire beaucoup de déchets", a-t-il ajouté.

"On va donc diriger sa chute"

La solution peut paraître étonnante mais, selon le consultant aéronautique d'Europe 1, Alain Cirou, c'est le moyen le plus sûr de s'en débarrasser : "on ne peut pas abandonner la station (...) elle menacerait la terre, on va donc diriger sa chute", a t-il expliqué. "Elle sera plongée, dirigée, abîmée vers l’océan. Elle brûlera à grande vitesse et sera détruite", a t-il détaillé.

L'ISS subira donc le même sort que la station orbitale Mir. En mars 2001, celle-ci avait été ramenée dans l'atmosphère terrestre, ce qui l'avait partiellement désintégrée. Une pluie de déchets était alors tombée dans l'océan Pacifique.

Regardez le désorbitage de Mir, en 2001 :

La plus grande structure jamais réalisée dans l’espace

Mais, comparée à Mir, l'ISS, et ses installations de 108 mètres de long et 88 mètres de large, fait figure de poids lourd. C'est d'ailleurs la plus grande structure jamais réalisée dans l’espace.

L'ISS est occupée en permanence depuis novembre 2000 par des équipages conjoints, essentiellement russes et américains, qui se relaient tous les quatre à six mois. En orbite à une altitude d'environ 350 kilomètres au-dessus de la Terre, l'ISS effectue un tour complet de la planète toutes les 90 minutes à la vitesse de 28.000 km/h.